Comment se déroule un examen radiologique TODG Paris 15

Le sigle TOGD signifie littéralement : Transit Œso – Gastro – Duodénal. Il s’agit d’un examen radiologique courant auxquels les professionnels ont recours pour avoir un visuel sur l’apparence générale de l’estomac, de l’œsophage et de la partie initiale de l’intestin grêle baptisée : le duodénum. L’examen radiologique Transit Œso – Gastro -Duodénal est généralement demandé en complément d’une fibroscopie œso-gastrique. Si cet examen est préconisé, c’est dans le but de détecter des anomalies comme : le rétrécissement, le blocage, la présence d’ulcère et le développement d’un cancer superficiel au niveau de l’œsophage ainsi que l’existence de lésions sur les parois de l’estomac et du duodénum.

Ces dernières apparaissent le plus souvent dans le cas où le patient souffre de maladie tumorale ou inflammatoire. Mais pas seulement. Cet examen radiologique permet également de déterminer les causes de certains symptômes tels que des saignements du tube digestif, des sensations douloureuses dans la zone abdominale, des difficultés à avaler et une perte inexpliquée de poids. La réalisation de l’examen TOGD peut aussi être conseillée à la suite d’un acte chirurgical. Dans ce cas précis, il servira surtout de moyen de surveillance de l’évolution d’une maladie. Comme de nombreux autres examens radiologiques, le TOGD n’est pas douloureux et ne dure que 30 min. Immédiatement après la réalisation de ce type d’examen, le patient peut reprendre ses activités journalières.

Pour permettre aux experts en radiologie d’avoir des images précises de la zone étudiée, le patient doit prendre des produits de contraste. Dans la majorité des cas, il s’agira de baryte. Pour le professionnel en charge de la réalisation du TOGD Paris 15, il s’agit ensuite de suivre via son écran de radioscopie la progression du produit, qui passe d’abord par l’œsophage, puis l’estomac avant de descendre vers le duodénum. Pendant l’examen, le professionnel prend des clichés des zones de passages du produit de contraste. De Face, de trois quarts, de profil, en position couchée ou debout : l’incidence dépend entièrement des requêtes du médecin traitant. Le professionnel peut par ailleurs être amené à réaliser des manœuvres comme appuyer sur le ventre, pour repérer les éventuels reflux.

RMX : un centre d’imagerie médicale dans le 15e arrondissement

C’est au 80 avenue Felix Faure, dans le 15e arrondissement de la capitale que vous trouverez notre centre d’imagerie médicale RMX. Ouvert de 7 h à 22 h les jours ouvrables et de 7 h à 13 h les samedis, notre centre effectue différents examens de radiologie comme un TODG Paris 15, un écho-Doppler, une échographie et une hystérosalpingographie entre autres. Pour ce faire, notre équipe de spécialistes pluridisciplinaires a à sa disposition des matériels technologiques, dont un échographe Siemens S3000 et une table radiologique numérique Capteur Plan Siemens Luminos, tous les deux acquises en 2018. Chez RMX, les équipements high-tech font l’objet de renouvellement tous les 5 ans. Attention, la réalisation d’un examen TODG Paris 15 nécessite une bonne préparation.

Pour que l’examen puisse avoir lieu, le patient doit respecter le jeûne. Pendant une période de 8 h avant l’examen, il ne peut pas fumer. Le patient ayant effectué un autre examen utilisant un produit de contraste ne peut faire un TOGD qu’après 4 à 6 jours. Pour éviter les déplacements inutiles, pensez à nous contacter par mail ou par téléphone. La date et l’heure exactes du rendez-vous de prise en charge seront fixées après avoir bien pris en compte tous ces éléments.